Bibliographic Information

Sourate 80 - Coran 12-21. Traductions du Coran en Europe, XIIe-XXIe siècles - Sourate s80

Original Source

Witness List

  • Witness caire:
  • Witness hamidullah:
  • Witness blachere:
  • Witness duryer:
  • Witness bibliander:
  • Witness arrivabene:

Electronic Edition Information:

Responsibility Statement:
  • Structuration des données (TEI) Paul Gaillardon, Maud Ingarao (Pôle HN IHRIM)
Publication Details:

Published by IHRIM.

Lyon

Licence

Encoding Principles

À faire.

←|→
Éd. du Caire, 1924Contexte
X
سورة عبس
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ
1
عَبَسَ وَتَوَلَّى
2
أَن جَاءَهُ الْأَعْمَى
3
وَمَا يُدْرِيكَ لَعَلَّهُ يَزَّكَّى
4
أَوْ يَذَّكَّرُ فَتَنفَعَهُ الذِّكْرَى
5
أَمَّا مَنِ اسْتَغْنَى
6
فَأَنتَ لَهُ تَصَدَّى
7
وَمَا عَلَيْكَ أَلَّا يَزَّكَّى
8
وَأَمَّا مَن جَاءَكَ يَسْعَى
9
وَهُوَ يَخْشَى
10
فَأَنتَ عَنْهُ تَلَهَّى
11
كَلَّا إِنَّهَا تَذْكِرَةٌ
12
فَمَن شَاءَ ذَكَرَهُ
13
فِي صُحُفٍ مُّكَرَّمَةٍ
14
مَّرْفُوعَةٍ مُّطَهَّرَةٍ
15
بِأَيْدِي سَفَرَةٍ
16
كِرَامٍ بَرَرَةٍ
17
قُتِلَ الْإِنسَانُ مَا أَكْفَرَهُ
18
مِنْ أَيِّ شَيْءٍ خَلَقَهُ
19
مِن نُّطْفَةٍ خَلَقَهُ فَقَدَّرَهُ
20
ثُمَّ السَّبِيلَ يَسَّرَهُ
21
ثُمَّ أَمَاتَهُ فَأَقْبَرَهُ
22
ثُمَّ إِذَا شَاءَ أَنشَرَهُ
23
كَلَّا لَمَّا يَقْضِ مَا أَمَرَهُ
24
فَلْيَنظُرِ الْإِنسَانُ إِلَى طَعَامِهِ
25
أَنَّا صَبَبْنَا الْمَاءَ صَبًّا
26
ثُمَّ شَقَقْنَا الْأَرْضَ شَقًّا
27
فَأَنبَتْنَا فِيهَا حَبًّا
28
وَعِنَبًا وَقَضْبًا
29
وَزَيْتُونًا وَنَخْلًا
30
وَحَدَائِقَ غُلْبًا
31
وَفَاكِهَةً وَأَبًّا
32
مَّتَاعًا لَّكُمْ وَلِأَنْعَامِكُمْ
33
فَإِذَا جَاءَتِ الصَّاخَّةُ
34
يَوْمَ يَفِرُّ الْمَرْءُ مِنْ أَخِيهِ
35
وَأُمِّهِ وَأَبِيهِ
36
وَصَاحِبَتِهِ وَبَنِيهِ
37
لِكُلِّ امْرِئٍ مِّنْهُمْ يَوْمَئِذٍ شَأْنٌ يُغْنِيهِ
38
وُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ مُّسْفِرَةٌ
39
ضَاحِكَةٌ مُّسْتَبْشِرَةٌ
40
وَوُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ عَلَيْهَا غَبَرَةٌ
41
تَرْهَقُهَا قَتَرَةٌ
42
أُولَئِكَ هُمُ الْكَفَرَةُ الْفَجَرَةُ
←|→
Hamidullah révisée, 2000Contexte
X
Il s’est renfrogné (Abasa)
1
Il s’est renfrogné et il s’est détourné
2
parce que l’aveugle est venu à lui.
3
Qui te dit : peut-être [cherche]-t-il à se purifier ?
4
ou à se rappeler en sorte que le rappel lui profite ?
5
Quant à celui qui se complaît dans sa suffisance (pour sa richesse)
6
tu vas avec empressement à sa rencontre.
7
Or, que t’importe qu’il ne se purifie pas ».
8
Et quant à celui qui vient à toi avec empressement
9
tout en ayant la crainte,
10
tu ne t’en soucies pas.
11
N’agis plus ainsi ! Vraiment ceci est un rappel -
12
quiconque veut, donc, s’en rappelle -
13
consigné dans des feuilles honorées,
14
élevées, purifiées,
15
entre les mains d’ambassadeurs
16
nobles, obéissants.
17
Que périsse l’homme ! Qu’il est ingrat !
18
De quoi [Allah] l’a-t-Il créé ?
19
D’une goutte de sperme, Il le crée et détermine (son destin):
20
puis Il lui facilite le chemin ;
21
puis Il lui donne la mort et le met au tombeau ;
22
puis Il le ressuscitera quand Il voudra.
23
Eh bien non ! [L’homme] n’accomplit pas ce qu’Il lui commande.
24
Que l’homme considère donc sa nourriture :
25
C’est Nous qui versons l’eau abondante,
26
puis Nous fendons la terre par fissures
27
et y faisons pousser grains,
28
vignobles et légumes,
29
oliviers et palmiers,
30
jardins touffus,
31
fruits et herbages,
32
pour votre jouissance vous et vos bestiaux.
33
Puis quand viendra le Fracas,
34
le jour où l’homme s’enfuira de son frère,
35
de sa mère, de son père,
36
de sa compagne et de ses enfants,
37
car chacun d’eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l’occuper.
38
Ce jour-là, il y aura des visages rayonnants,
39
riants et réjouis.
40
De même qu’il y aura, ce jour-là, des visages couverts de poussière,
41
recouverts de ténèbres.
42
Voilà les infidèles, les libertins.
←|→
Blachère, 1957Contexte
X
Sourate LXXX.
Il s’est renfrogné.
(‛Abasa.)
Propos liminaire de l'auteur
Titre tiré du vt. 1.
Cette sourate est formée de fragments d’époque ancienne.
La Tradition rapporte qu’un aveugle sans appui vint trouver Mahomet pour qu’il l’instruisit. Comme celui-ci s’entretenait avec des notables de la Mekke, il ne fit pas attention à l’aveugle qui renouvela ses questions. Finalement, excédé, le Prophète fronça les sourcils et se détourna. Ce fragment lui fut alors révélé. Nöldeke et Schwally le rangent parmi les plus anciennement transmis. Il semble qu’il faille le placer un peu plus tard, parmi ceux qui attestent l’existence d’un auditoire prêt à passer du scepticisme à la défiance.

Facsimile Image Placeholder
Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux.
1
Il s’est renfrogné et détourné
2
Car à lui est venu l’aveugle.
3
Qui peut te faire savoir ? Peut-être celui-ci se purifiera-t-il
4
ou s’amendera-t-il, en sorte que le Rappel lui aura été utile ?
5
A celui qui affecte la suffisance
6
tu portes intérêt
7
(pourtant tu n’es pas responsable qu’il ne se purifie pas),
8
mais de celui qui vient à toi empli de zèle
9
et plein de crainte,
10
toi, tu te désintéresses.
11
Non ! c’est un Rappel (taḏkira)
12
(qui voudra s’en souviendra),
13
[un Rappel contenu] dans des Feuilles vénérées,
14
exaltées, purifiées,
15
dans les mains de Scribes
16
[15] nobles et purs.
Note [édition originale] : safaratun « scribes ». Le mot est d’origine araméenne et ne se retrouve pas ailleurs. Ces scribes sont évidemment les Anges chargés de fixer la Révélation dans l’Archétype céleste du Coran.
    17
    [16] Périsse l’homme ! Comme il est impie !
    18
    [17] De quoi l’a-t-Il créé ?
    19
    [18] D’une goutte de sperme. Il l’a créé
    19
    et Il a décrété son destin,
    20
    puis le Chemin, Il lui a facilité,
    Note [édition originale] : Les commt. comprennent : Dieu lui a facilité l’accès à la vie, hors du sein de sa mère. Cette interprétation ne semble cependant pas nécessaire. Si l’on suit en effet l’enchaînement des idées, ce vt. paraît simplement signifier : Dieu lui facilite la vie par ses dons.
      21
      puis Il l’a fait mourir et mettre au tombeau,
      22
      puis, quand Il voudra, Il le ressuscitera.
      23
      Eh bien ! non ! [l’Homme] n’a pas encore accompli ce que [le Seigneur] lui a ordonné.
      24

      Facsimile Image Placeholder
      Que l’Homme considère sa nourriture !
      25
      Nous avons versé l’eau [du ciel] abondamment,
      26
      puis Nous avons fendu la terre largement,
      27
      et Nous y avons fait pousser graines,
      28
      vignes, cannes,
      29
      oliviers, palmiers,
      30
      jardins touffus,
      31
      fruits et pâturages,
      32
      objet de jouissance pour vous et vos troupeaux (’an‛âm).
      33
      Et quand viendra le Fracas,
      34
      le jour où l’Homme fuira son frère,
      35
      sa mère et son père,
      36
      sa compagne et ses fils,
      37
      [car] chacun alors aura sujet de ne considérer que soi,
      38
      ce jour-là des visages seront rayonnants,
      39
      souriants et joyeux,
      40
      tandis que d’autres, à ce moment, seront couverts de poussière,
      41
      recouverts de ténèbres :
      42
      ceux-là auront été les Infidèles et les Libertins.
      ←|→
      Du Ryer, 1647Contexte
      X
      LE CHAPITRE DE L’AVEUGLE,
      contenant quarante-deux versets,
      escrit à la Meque.
      AU Nom de Dieu clement & misericordieux.
      1
      Le Prophete a fronsé le front, a eu le visage refronné, & s’est retiré
      2
      lors que l’Aveugle est venu vers luy.
      3
      Il ne te dira pas s’il croira en Dieu,
      4
      & s’il profitera de tes predications ;
      6
      esloigne-toy
      5
      de celuy qui s’esloignera de la loy de Dieu,
      7
      tu n’és obligé qu’à le prescher, & non pas à le faire croire,
      11
      mais ne quitte pas
      8
      ceux qui te viendront voir pour estre instruits
      9
      & qui craindront Dieu.
      11
      L’Alcoran est envoyé pour instruire le peuple,
      13
      il a esté copié sur le livre
      15
      qui est gardé
      14
      au Ciel,
      13
      auquel honneur & loüange sont deus eternellement.
      17
      Pourquoy l’homme est-il impie ?
      18
      est-ce, parce qu’il est creé
      19
      d’un peu d’eau arrestée dans le
      Facsimile Image Placeholder
      ventre de sa mere jusques au temps ordonné ?
      20
      & qu’il a trouvé le chemin d’en sortir ?
      21
      est-ce parce que Dieu le fait mourir
      22
      & ressusciter quand bon luy semble ?
      23
      Il ne fait pas ce que Dieu commande,
      24
      & ne considere pas les biens qui le nourrissent :
      25
      Nous avons envoyé la pluye,
      26
      nous avons ouvert les tresors de la Terre,
      27
      nous avons fait produire toute sorte de grains,
      28
      des blettes,
      29
      des olives, des dattes,
      30
      des jardins, & des vergers
      31
      remplis de fruicts & d’herbages,
      32
      pour nourrir vous & vos troupeaux.
      33
      Lors que l’Ange sonnera la trompette la seconde fois,
      34
      l’homme fuyra son frere,
      35
      sa mere,
      36
      sa femme, & ses enfans,
      37
      chacun pensera à soy-mesme,
      40
      ce jour les meschans auront le visage couvert d’affliction ;
      38
      le visage des bons sera joyeux,
      42
      & ceux qui ont cherché un chemin entre la foy & l’impieté,
      40
      auront le visage couvert de terre & de poussiere.
      ←|→
      Bibliander, 1550Contexte
      X
      AZOARA XC
      In n. etc.
      2
      Note [édition originale] : Reprehenditur a Deo, quod neglexerit quaedam, opulentium gratiam captans interim.
        Ad te caeco ueniente,
        1
        discedens iratus es.
        3
        Ille tamen forsan ad bonum conuerteretur,
        4
        uel saltim quod sibi commodum esset, reminisceretur.
        5
        Pecuniosis autem atque diuitibus
        6
        te uinciri atque fauere quaeris,
        5
        ut sic tibi munera faciant.
        7
        Sed cur inde tractas, seu curas ?
        9
        A timente quidem mendicatum,
        8
        et a te quippiam quaesitum ueniente,
        10
        diuerteris.
        11
        Haec quidem
        12
        scire uolentibus summe
        11
        commemoranda sunt,
        13
        librisque benedictis sunt adnotata
        15
        scriptorum manibus.
        17
        Homo quidem ob incredulitatem suam periit,
        19
        quem de spermate plasmatum Deus integre
        18
        formauit,
        20
        eique deinceps uias suas patefecit,
        21
        tandem eum ad mortem atque foueam duxit.
        22
        omnes deinde uoluntate sua potente resuscitaturus.
        23
        Cur igitur mea praecepta non exequitur ?
        24
        Recordetur saltim homo, suum uictum atque substantiam considerans.
        25
        Nos enim aquam ad fructuum ortum misimus.
        26
        Nos terram aperuimus,
        27
        et in ea messes
        28
        ac uuas, et bletes
        29
        ac oliuas,
        31
        et herbas
        32
        uobis bestiisque uestris,
        31
        et poma,
        29
        palmasque
        27
        praebuimus.
        33
        Illa quoque die contingente
        34
        homo derelinquit fratrem suum,
        35
        et utrumque parentem,
        36
        et mulieres, atque filios.
        37
        Omni namque tunc suum proprium peragere negotium satis erit, atque magnum.
        38
        Quorundam autem facies illa die speciosae fient,
        39
        et hilares, atque ridentes :
        40
        Aliorum autem, uidelicet incredulorum, malum suum uidentium,
        41
        pallentes erunt
        40
        et cinericiae.
        ←|→
        Arrivabene, 1547Contexte
        X
        In nome di Dio misericordioso, e Pio. .CAPITOLO . LXII.
        2
        Note [édition originale] : Catta benevolenza da ricchi; fingendo essere ripreso da Dio, che egli habbia sprezzato un cieco.
        • [ B]
        A TE VENENDO un cieco,
        1
        partendoti ti sei adirato.
        3
        Egli forse si convertira al bene,
        4
        o forse se ne ricordera.
        6
        Tu cerchi di favorire
        5
        à pecuniosi,
        5
        accioche cosi ti presentino.
        7
        Ma perche te ne curi?
        10
        Tu ti partirai
        9
        dal
        Facsimile Image Placeholder
        timoroso
        d’esser mendico.
        11
        Questo è da commemorare
        12
        a chi lo vuol sapere,
        13
        e son notate ne libri benedetti
        15
        scritti a mano,
        Note [Coran 12-21, MB] :
        Ce passage, pourtant très clair en latin, est traduit en italien d’une façon plutôt négligée. Le pronom neutre pluriel « haec » est traduit par le singulier masculin « questo », mais le verbe « ʃon notate » présuppose un sujet féminin pluriel (par exemple « queste cose »). En outre, la mention des « libri benedetti ʃcritti a mano» (« livres bénis écrits à la main ») appauvrit le sens du texte latin.
          17
          Lo huomo peri per la sua incredolità,
          18
          19
          il quale Dio formo interamente,
          20
          e dopo gli mostro le sue vie,
          21
          similmente lo condusse alla morte,
          22
          e lo suscitera secondo il suo volere,
          23
          Perche dunque non segui i miei precetti?
          24
          Ricordisi almeno lo huomo ricordandosi il suo vitto, e la sua sostanza.
          25
          Noi habbiamo mandato l’acqua per nascimento de frutti.
          26
          Noi aprimmo la terra
          29
          per l’olive,
          27
          per i grani,
          28
          per le viti,
          31
          32
          e per ogni altra cosa per voi.
          33
          Quel di venendo
          34
          lo huomo lasciera
          36
          le donne,
          la ricchezza,
          35
          e i parenti.
          37
          Allhora assai sara a bastanza attender à se,
          38
          d’alcuni quel di saranno le faccie
          39
          allegre,
          38
          e belle,
          40
          d’alcuni cioe de gli incredoli
          41
          saranno pallide,
          40
          e cinericcie.